Quand la mode fait son cinéma…

Le luxe et le 7ème art sont intimement liés notamment car ils appartiennent au même univers, celui de la création, du rêve et de l’image. Les grandes enseignes ont toujours su jouer du glamour qui se dégage du cinéma pour asseoir leur positionnement et inversement proportionnel !

C’est sans doute Yves Saint Laurent qui nous offre la plus belle illustration de cette harmonie. En 2004, la Maison sort son parfum « Cinéma », hommage à la beauté et la séduction, censé révéler la star qui sommeille en nous.

On se souvient également du spot Chanel n°5 de l’automne 2004 qui mettait en scène Nicole Kidman dans le rôle d’actrice blasée des red-carpets et des interminables séances de photo-calls.

Cinéma

Aujourd’hui la donne a changé.

Il n’est plus seulement question de considérer le 7ème art comme un simple média, vecteur de publicité. Il est également loin le temps où les enseignes de luxe se contentaient frileusement d’utiliser les codes cinématographiques dans leurs campagnes et de choisir leurs égéries parmi les actrices. Non aujourd’hui, les marques les plus prestigieuses épousent véritablement l’industrie du cinéma et se l’approprient.

Décryptage d’une tendance en quelques exemples…

En Janvier 2009, pour inaugurer le défilé homme Yves Saint Laurent collection Automne/Hiver 2010, Stefano Pilati hilmself a imaginé un court métrage. Le thème ? l’érotisme de l’habillement. Intitulé « Your skin against my skin », il met en scène un homme (Michael Pitt, acteur de profession et véritable it-boy du moment) dont on ne voit que le visage et les réaction aux murmures d’une voix sensuelle et féminine qui érotise la conception d’un vêtement.

Rebelote pour la collection homme printemps/été 2010. Cette fois, c’est le réalisateur Samuel Benchetrit qui met en scène son fils Jules, 11ans dans une suite du Bristol Hôtel.
Le thème est assez flou, un flou artistique qui « ne cherche pas à être parfait mais beau, fort et ‘verteux’ ». Confère le film !

Autre enseigne convertie, Dior, qui à l’occasion de la réédition du « Lady Dior » redessiné par John Galliano, a choisit à son tour de tourner un court métrage disponible sur Internet depuis le 20 Mai 2009. Intitulé « The Lady Affair » et réalisé de façon sublime par Olivier Dahan (La Môme en autre), il met en scène Marion Cotillard (tiens tiens…), qui semble impliquée dans une affaire des plus mystérieuses.

http://www.ladydior.com/thefilm/

Il faut aussi noter qu’à l’inverse le luxe semble de plus en plus inspirer les cinéastes. La vie de Gabrielle ‘Coco’ Chanel par exemple a été adaptée pas moins de trois fois en un an.

Décembre 2008, France 2 diffuse un téléfilm intitulé « Coco Chanel » réalisé par Christian Duguay.

Mai 2009, diffusion en avant première lors de la clôture du 62ème Festival de Cannes du film « Coco Chanel & Igor Stravinsky » réalisé par Jan Kounen. Il retrace l’histoire d’amour entre la fondatrice de la Maison et le compositeur et chef d’orchestre russe. Soulignons que l’actrice principale Anna Mouglalis est une ancienne ambassadrice de la marque (intimement lié qu’on disait !).

Avril 2009, sortie sur grand écran du  film « Coco Avant Chanel » réalisé par Anne Fontaine, avec Audrey Tautou en rôle titre. Coïncidence ? le 5 Mai 2009, soit quelques semaines plus tard, la marque lançait sa nouvelle campagne publicitaire Chanel n°5. L’égérie ? Vous l’aurez deviné…

Cinéma 2

Enfin, on a également pu ressentir cette influence du 7ème art sur la mode lors du dernier Fashion Month. En effet, les collections printemps/été 2010, de New York à Paris, ont été riches en connotations cinématographiques et autres « hollywoodismes ».
Tendance films noirs chez Christian Dior qui rend hommage au cinéma des années 1940 (et plus particulièrement au couple mythique Humphrey Bogart et Lauren Bacall). Tendance tapis rouge et photo-call respectivement chez Zac Posen et Azzaro.

Cinéma3

De toute évidence, les liens qui existent entre luxe et cinéma ne sont pas prêts de se défaire car les deux univers semblent véritablement se nourrir l’un de l’autre.

Parions donc que les cross-overs devraient se multiplier à l’avenir.

A suivre donc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s