Hermès à l’heure des chinoiseries

Déjà forte de son développement interne, la maison Hermès a décidé d’ancrer son activité en Chine en développant une marque à part entière, Shang Xia. Nouveau bébé de la griffe, elle sera l’illustration du savoir-faire chinois et devra être en mesure de concurrencer Hermès, elle-même sur le territoire chinois.

La première boutique a donc ouvert ses portes à Shanghai et pour l’occasion une vingtaine d’artisans étaient présents devant la boutique, vitrine de leur culture.

A l’intérieur, une ambiance zen entre bambou et blanc immaculé pour mettre en valeur le cachemire mongole et la porcelaine asiatique. Car finalement, la Chine est maître en matière de traditions et de savoir-vivre !

A la tête de cette nouvelle maison, Jiang Qionger, fille de l’architecte qui a donné naissance au musée de Shanghai. Une directrice artistique de choix qui n’a que seule volonté : redonner vie aux arts traditionnels chinois à travers un design moderne.

Prochaine boutique ouverte à Paris ! On ne demande qu’à voir cette galerie de pièces dignes d’un musée.

Julie B.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s