Backstages 22/03/2014 – Génération Mode (première partie)

1926878_135645996606159_1595722165_n

Le 22 mars dernier, le pôle Pro de Med in Mode organisait la troisième édition de Génération Mode, un concours destiné à promouvoir les jeunes créateurs.

Lors d’un défilé unique, les dix créateurs sélectionnés par notre équipe présentaient leurs trois plus belles tenues à un comité de professionnels composé de: Elodie Van Zèle, Jacques le Garrec et Annie Carrai, que nous remercions d’ailleurs pour leur implication dans ce concours .

Au cours de cette belle soirée, notre jury a décerné trois prix aux meilleurs participants. Nous avons été à la rencontre des gagnantes afin de leur poser quelques questions. Pour commencer, nous avons discuté avec la jeune créatrice Margot d’Andréa, la grande gagnante de ce concours. On te laisse découvrir…

 

1- Alors, quel effet ça fait d’être à la première place ?

« Un effet de surprise ! J’ai eu un temps de réaction. Je ne savais pas si c’était vraiment mon nom qu’on avait appelé. Lors de l’annonce des résultats, je ne m’y attendais vraiment pas, étant donné le travail des 8 autres créatrices, que je trouvais tellement beau, de par l’originalité de chacune. Certaines se démarquaient aussi grâce à leurs techniques de couture. Ce fut donc une sacrée surprise et beaucoup de bonheur. »

2- Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer ?

« Le principe du concours me plait beaucoup : le fait de mettre mes créations en concurrence avec de jeunes créatrices, ou encore des professionnelles est très intéressant, de même que le fait de connaître les avis des invités ainsi que des jurys, qui d’ailleurs étaient pour moi vraiment exceptionnels. Ce sont ces remarques qui me permettent d’avancer et de continuer avec encore plus d’ambitions. Le fait de gagner est un bonus. »

3- Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les trois tenues que vous avez présentées au concours ?

« La première, la petite robe noire, est une tenue simple qui a cependant beaucoup d’élégance. Elle comporte des manches papillon ainsi qu’un dos nu. La seconde, je l’appelle la robe Cendrillon. Il s’agit de mon premier moulage d’un bustier dessiné avec des courbes, sur le devant comme dans le dos. Le dos est nu, encore une fois,  et perlé à la main par de petite toupies en cristal de Swarovski ; son volume de tulle au niveau de la taille donne à la robe un effet princesse comme j’aime.

1491610_135645979939494_1745579354_n

La dernière, la robe gala en satin gris et dentelle perlée noire, est ouverte au centre de la poitrine. Le bustier est en satin et en dentelle. Il s’arrête au niveau du torse, se prolonge jusqu’à la nuque et jusqu’à la taille. Il passe ensuite par les épaules et les bras, avec la dentelle seulement, en découvrant la peau à travers celle-ci. Le dos est nu également. J’ai proposé uniquement des robes. C’est un vêtement que j’adore car il décrit la femme, et offre surtout une infinité de possibilités créatives. La robe permet de découvre les jambes, l’une des plus belles parties du corps de la femme avec le dos, qui, selon moi, est le plus élégant chez une dame. Ce qui relie mes créations, ce sont les coupes à la taille, le côté princesse chic et classe, et danseuse classique et élégante. Mon univers. »

1958015_135646049939487_1136738841_n

4- … Et sur vous ?

« Actuellement, je suis impatiente d’entrer en école de tailleur. Je suis dans l’attente d’une réponse à ma demande. J’assiste pour encore un peu plus d’un mois à mes cours en terminale métier de la mode et du vêtement, et j’espère bien évidemment l’obtention du bac. Mes vacances se résument au travail aussi : afin de pouvoir commencer ma vie d’étudiante du  bon pied, je travaille dans un salon de robes de mariées en tant que couturière, retoucheuse. Ce travail ne m’apporte que du bonheur : des robes de mariées, des dentelles, des perles, des bijoux, des voiles et des sourires. A la fin de chacune de mes journées, je sors du travail heureuse de pouvoir me dire qu’on a besoin de moi pour que chaque mariée puisse passer la plus belle journée de toute sa vie. »

5- Comment vous voyez-vous dans un an ?

« Dans un an, je me vois créer avec plus de perfection. Je vois mes modèles défiler sur des événements semblables à celui-ci car il ne m’a apporté que du bonheur. »

 

Nous espérons que cette entrevue t’as plu, rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir l’interview exclusive de la deuxième gagnante du concours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s